Chirurgie fœtale à utérus ouvert

Une prise en charge chirurgicale intra-utérine (intervention sur le fœtus) n’entre en question que si elle permet d’éviter une mort in utero ou d’atténuer de très graves handicaps. Il existe en effet des malformations et des tumeurs qui deviennent si graves in utero qu’elles mettraient en danger la vie du fœtus sans une intervention chirurgicale au cours de la grossesse.
L’intervention fœtale de loin la plus fréquente est le spina bifida (myéloméningocèle), car elle représente la seule possibilité d’influer positivement sur des polyhandicaps à vie. A notre connaissance, ces interventions fœtales ne peuvent être réalisées en Europe que dans notre centre.

Nos Partenaires

Une équipe interdisciplinaire spécialement formée et expérimentée