Tératome sacro-coccygien

Le tératome sacro-coccygien est une tumeur bénigne qui part du coccyx et qui devient parfois si grosse durant la grossesse qu’une défaillance cardio-vasculaire in utero peut causer la mort du fœtus. La seule possibilité thérapeutique consiste alors en une résection prénatale de la tumeur.

Ces tumeurs sont visibles à l’échographie à partir de 16 semaines d’aménorrhée. On pose le diagnostic détaillé par IRM s’il est question d’une intervention prénatale.

L’intervention prénatale est indiquée si le fœtus montre les premiers signes de défaillance cardio-vasculaire. Au cours d’une opération à utérus ouvert, on retire la tumeur malformée, souvent énorme (de la taille de la tête de l’enfant !). Cela permet, en cas de réussite, à la circulation de se normaliser et au fœtus de se développer normalement.

Cette opération très lourde et difficile (risque d’hémorragie) étant réalisée chez un enfant très lourdement malade, seul un enfant sur quatre survit. Si l’enfant se remet bien de l’opération et si aucun autre problème n’apparaît au cours de la grossesse et après la naissance, le pronostic de développement normal de l’enfant est favorable.

Nos Partenaires

Une équipe interdisciplinaire spécialement formée et expérimentée