Coordinatrice du programme de chirurgie fœtale

B_Casanova

Barbara Casanova a obtenu son Master en psychologie à l’Université de Zurich en 2007.

Début 2014, elle a débuté comme première coordinatrice du programme de chirurgie fœtale à l’hôpital pédiatrique universitaire de Zurich. Elle a largement contribué à la structuration et à la standardisation du programme de chirurgie fœtale.
En raison du nombre sans cesse croissant de nouvelles patientes suisses et étrangères, l’équipe des coordinatrices s’est depuis lors agrandie. Barbara Casanova a pris la direction de l’équipe des coordinatrices (coordination prénatale, coordination postnatale = Centre spécialisé du spina-bifida) et assiste l’équipe de chirurgie fœtale dans toutes ses tâches cliniques, académiques, organisationnelles et administratives. Madame Casanova maîtrise plusieurs langues (allemand, anglais, français, espagnol, portugais et italien), ce qui lui est très utile dans ses fonctions. En raison des deux grossesses problématiques qu’elle a vécues, accompagnées de séjours à l’hôpital de plusieurs mois et de deux naissances prématurées, elle est particulièrement sensibilisée aux problèmes prénataux et les connaît bien.
Elle envisage de faire un doctorat en psychologie, ce qui lui permettrait de découvrir différents aspects psychologiques liés à la chirurgie fœtale.

Barbara Casanova a grandi en Amérique du Sud et vit à Zurich avec sa famille.

B_Casanova

Depuis octobre 2017, Montserrat Blazquez est chargé de la coordination du programme de chirurgie fœtale à l’hôpital pédiatrique universitaire de Zurich. Elle assiste l’équipe de chirurgie fœtale dans l’ensemble des tâches administratives et organisationnelles du service. Madame Blazquez encadre les patientes dès la première prise de contact et accompagne les familles durant toute la phase prénatale jusqu’au séjour en néonatologie de l’enfant à l’hôpital pédiatrique universitaire de Zurich. Elle est une interlocutrice de premier plan pour les patientes. Elle soutient les parents et leurs proches dans tous les aspects non médicaux. Son aide est particulièrement cruciale pour les patients étrangers (environ 75%).
Madame Blazquez parle allemand, anglais, espagnol, français, italien et portugais, et sa grande expérience au service de la patientèle profite à tous. Elle accorde une importance toute particulière au lien direct et personnalisé avec les patientes et valorise l’accompagnement des familles sur le long terme.
Madame Blazquez est suisse et a des origines espagnoles. Elle vit dans le canton de Zurich.

Nos Partenaires

Une équipe interdisciplinaire spécialement formée et expérimentée