Hernie diaphragmatique

Dans le cas de la hernie diaphragmatique, le diaphragme ne se ferme pas pendant le développement de l’enfant. Pendant la grossesse, des organes abdominaux tels que l’estomac, l’intestin, le foie ou la rate peuvent se retrouver dans la cage thoracique et bloquer la croissance des poumons. Dans les cas les plus graves, les poumons sont si petits que l’enfant ne peut respirer à la naissance et étouffe.

Cette malformation peut être diagnostiquée par un examen échographique. Ici, on peut voir une vue transversale de la cage thoracique. Le cœur (H) est fortement poussé vers la droite par l’estomac (M) et l’intestin (D). Les poumons (L) sont petits et comprimés.

Une grande partie des enfants touchés a un pronostic optimiste car les poumons possèdent une taille suffisante.
Dans les autres cas, les poumons sont si petits que l’enfant meurt à la naissance s’il n’a pas reçu une aide prénatale. Dans ces cas, nous envoyons nos patientes dans notre clinique partenaire de Louvain, en Belgique. Par endoscopie, on insère un ballonnet pendant quelques semaines afin de fermer la trachée du fœtus, ce qui améliore fortement le développement des poumons. Cela permet de faire hausser très nettement le taux de survie.

Le pronostic est très différent et dépend de la taille des poumons du fœtus. Dans notre centre, près de 2/3 des enfants touchés survivent

Nos Partenaires

Une équipe interdisciplinaire spécialement formée et expérimentée