Chirurgie endoscopique

Cette technique mini-invasive permet aujourd’hui de diagnostiquer et de traiter le fœtus (1) et le placenta avec ses vaisseaux (2).
Sous anesthésie locale, une incision de quelques millimètres est réalisée sur le ventre de la mère et un endoscope de 3 mm est introduit dans la cavité utérine sous contrôle échographique. L’endoscopie fœtale permet de séparer de manière ciblée les vaisseaux placentaires grâce au laser (vidéo 3).

Nos Partenaires

Une équipe interdisciplinaire spécialement formée et expérimentée